• Bienvenue sur le portail d’échange d’informations chimiques d’Afrique Francophone, et sur la plateforme de formation en ligne du CRCBS-AF. Du 4 au 6 Septembre 2019, atelier de formation des administrateurs réseaux sur la plateforme de formation en ligne. Du 16 au 19 septembre 2019, atelier de formation sur le renforcement des capacités des pays de la région africaine pour la mise en œuvre des conventions de Bâle et de Rotterdam. Hôtel Ndiambour, Dakar-Sénégal ;

Présentation du Centre

Le Centre régional des Conventions de Bâle et de Stockholm est un Espace de formation et de transfert de technologies pour les Pays d'Afrique francophone. Cliquez sur menu CRCBS-AF pour plus d'informations.


Mot de la Directrice

La Convention de Bâle, sur le contrôle des mouvements transfrontaliers de déchets dangereux et leur élimination, et la Convention de Stockholm sur les Polluants Organiques Persistants, constituent les traités internationaux les plus significatifs actuellement en vigueur en matière de gestion des déchets dangereux et des produits chimiques.

La création des Centres Régionaux est un acte fort, posé par les parties signataires Conventions de Bâle et de Stockholm. Lire la suite


Le Projet  ChemsObs Afrique

Le Projet  ChemsObs Afrique vise à élaborer un guide intégré pour renforcer les capacités nécessaires à la mise en place d'un système intégré de surveillance d'observation et de gestion de l'information sur la santé et l'environnement.Pour plus d'informations voir la  source,

Actualités

Résultats de l'élection du président et  vice-président du comité directeur du CRCBS-AF en ligne, mercredi 16-10-2019

Présidente : Dr Pulchérie DONOUMASSOU SIMEON du Bénin

Vice – président : Mr Ismael Nour Idriss de Djibouti étant le seul postulant à ce poste a été voté par  consensus.

Ainsi le comité directeur du Centre est constitué comme suit :

Présidence , Bénin : Dr Pulchérie DONOUMASSOU SIMEON

Vice-président , Djibouti: Mr Ismael Nour Idriss

 Membres : 

              Côte d'Ivoire :Prof Sahouo Gustave BEDI

             Tchad: Adoum Abakar Abdoulaye

             Sénégal : Mme Aita Sarr Seck


Réunions récentes : 


Atelier régional de formation sur le renforcement des capacités des pays de la région africaine pour la mise en œuvre des conventions de Bâle et de Rotterdam.

Hôtel NDIAMBOUR, Dakar –Sénégal. Du 16 au 19 Septembre 2019. Pour plus d'informations 


 Formation des tuteurs pour la formation en ligne

Du 27 au 30 Août 2019, le centre des Conventions de Bâle et de Stockholm pour les pays d'Afrique Francophone abritera un atelier qui regroupera des experts dans la gestion des déchets d'équipements électriques et électroniques (DEEE). Cet atelier a pour objet de former lesdits experts à préparer et dispenser des cours en ligne. Lieu : Dakar-Sénégal 

Formation des administrateurs réseaux

Du 4 au 6 Septembre 2019, atelier de formation des administrateurs réseaux sur la plateforme de formation en ligne et le réseau d'échange d'information sur les équipements électriques et électroniques (DEEE) de cinq pays d'Afrique francophone. Lieu : Dakar-Sénégal 

Formation des Points focaux

Du 16 au 19 septembre 2019, atelier de formation sur le renforcement des capacités des pays de la région africaine pour la mise en œuvre des conventions de Bâle et de Rotterdam. Hôtel Ndiambour, Dakar - Sénégal

 

 

       LE MOT DE L'ÉDITEUR

       Chère  Mme Carron Naidoo Hanekom,


     Une étude récemment publiée a examiné la prévalence et le risque de développer l'épilepsie et       l'exposition aux pesticides chez une           population espagnole vivant dans des zones fortement exposées aux   pesticides par rapport à celle vivant dans des zones peu exposées.

    La prévalence de l'épilepsie était significativement plus élevée dans les zones à forte utilisation de     pesticides. Les résultats suggèrent que l'exposition environnementale aux pesticides pourrait augmenter   le  risque d'épilepsie.  Une autre étude récente  a examiné l'exposition prénatale aux  pesticides  organochlorés(OCP) dans une section de couples mère-bébé en Corée. 

Les auteurs ont découvert que le dichlorodiphényldichloroéthylène était le pesticide le plus fréquemment détecté dans les deux sexes (DDE), avec 67% des sujets qui risquent potentiellement le cancer, en raison de fortes concentrations de DDE. 

Profitez bien de ce numéro de Pesticide Weekly .

Cordialement, 

Veuillez cliquer sur le lien suivant   pour la lecture de la revue Pesticide hebdomadaire:

votre numéro du 13 septembre 2018

 

 

Actualités des conventions de Bâle,Rotterdam et Stockholm

Aller au haut