• Bienvenue sur le portail d’échange d’informations chimiques d’Afrique Francophone,la plateforme de formation en ligne,la bibliothèque numérique et sur la plateforme DEEE du CRCRCBS-AF: Mois de mai 2021 spécial anniversaire de 20 ans de la convention de Stokholm ;


Le Partenariat pour les déchets plastiques de la Convention de Bâle et le Secrétariat de la BRS lancent une nouvelle vague de projets pilotes pratiques sur une meilleure gestion des déchets plastiques. Le Partenariat pour les déchets plastiques de la Convention de Bâle et le Secrétariat des Conventions de Bâle, de Rotterdam et de Stockholm (BRS) avancent avec le déploiement de plus de 50 projets pilotes à travers le monde. L’initiative encourage l’introduction d’innovations pratiques dans l’élaboration des politiques, sous la forme de modifications du statu quo suscitées par les amendements relatifs aux déchets plastiques de la Convention de Bâle, qui sont entrés en vigueur le 1er janvier de cette année. Lire plus

La Convention de Stockholm, signée  le 20 mai  2001, a pour but d’éliminer ou de réduire la production et l’utilisation de ces substances chimiques. Elle a aujourd’hui été ratifiée par 175 pays et l’Union européenne. Ce qui signifie que ces pays ont volontairement décidé de respecter certaines obligations afin de protéger la santé humaine et l’environnement contre les polluants organiques persistants(POP). Lire la suite


 

34 interdictions des plastiques en Afrique – un état des lieux

Sur 54 États, 34 ont soit adopté une loi interdisant les plastiques et l’ont mise en œuvre, soit ont adopté une loi avec l’intention de la mettre en œuvre. Parmi ceux-ci, 16 ont totalement interdit les sacs en plastique ou l’ont fait partiellement sans encore introduire de réglementation pour faire appliquer les interdictions. Par rapport au reste du monde, le continent semble faire un excellent travail, mais regardons ces interdictions de plastique en Afrique de plus près.Lire plus

Aller au haut