• BIENVENUE SUR LE PORTAIL D'ECHANGE D'INFORMATIONS CHIMIQUES-AFRIQUE FRANCOPHONE

L'affaire du Probo Koala est une catastrophe environnementale survenue en Côte d'Ivoire en septembre 2006. Elle tire son nom du navire pétrolier qui a acheminé des déchets en Côte d'Ivoire en août 2006 : le Probo Koala, un navire pétrolier immatriculé au Panama, appartenant à une compagnie grecque et affrété par la société hollandaise et suisse Trafigura.

En août 2006, ce navire vraquier polyvalent a déchargé au port d'Abidjan 581 tonnes de déchets provenant du nettoyage du bateau (un mélange de pétrolesulfure d'hydrogènephénolssoude caustique et de composés organiques sulfurés). Ces derniers, répandus à terre en zone de décharge provoquent des émanations de gaz mortels1,2. La mort de 17 personnes et l'intoxication de dizaines de milliers de personnes1 (43 492 cas d'empoisonnement confirmé et 24 825 cas probables, d'après l'INHP) sont imputées par Amnesty international aux émanations de ces déchets3. Trafigura est jugée responsable par un tribunal des Pays-Bas qui condamne l'entreprise le 23 décembre 2011 à verser des dommages et intérêts aux victimes.

Plus d’informations :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_du_Probo_Koala ,

http://www.lemonde.fr/afrique/article/2018/02/01/probo-koala-l-onu-affirme-que-les-sites-pollues-d-abidjan-ne-sont-plus-dangereux_5250300_3212.html

https://www.universalis.fr/encyclopedie/dechets-toxiques-du-probo-koala/

 probokoala

 

Aller au haut